L’assemblée générale de l’ASPIT s’est tenue vendredi 7 février 2020, salle Maugis à La Teste de Buch, en présence, notamment, du maire de La Teste, M. Eroles.
Après un bref rappel de l’objet de l’association, la présidente Nicole Léglise et la vice-présidente Christine Castaing ont présenté le rapport moral pour l’année écoulée.

L’association s’est félicitée de ce qu’aucune maison répertoriée n’ait été détruite mais garde sous surveillance plusieurs d’entre elles.
Elle a poursuivi ses entretiens avec le service de l’urbanisme de la mairie avec Monsieur le Maire et M. Brochet (architecte conseil de la ville) sur les points suivants :

    • Projet d’aménagement de la place de la gare : un concours d’architectes sera effectué avec un souci de maintenir des espaces verts entre les logements prévus et conserver les arbres existants ;
    • L’ASPIT a demandé l’ajout de 24 maisons supplémentaires en plus des 43 à protéger figurant sur l’inventaire 2011 ;
    • Elle a rédigé à la demande de la ville une page d’introduction au projet de Charte architecturale et du bien construire, Patrimoine en héritage, décrivant un bref historique de notre patrimoine bâti ;
    • Demande par l’ASPIT d’établissement d’un Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (PVAP) dans le périmètre des quartiers identitaires de Los Cassis et Mourlane. Seule, pour l’instant, la modification du zonage a été obtenue pour les quartiers précités ;

Dix questions ont été posées aux candidats à l’élection municipale. Les réponses sont à consulter sur ce présent site www.aspit-gironde.fr.
Puis, Christine Castaing a présenté les différents évènements qui ont marqué la vie de l’association :

  • Participation aux conseils de quartier ;
  • Participation à la structure de Coordination Environnement du Bassin d’Arcachon (CEBA) ;
  • Visite organisée par l’ASPIT au moulin de Bordes et visite de la ville lors des Journées du Patrimoine ;
  • Participation au Forum des Associations ;
  • Sensibilisation des scolaires au patrimoine architectural de la ville. Plusieurs classes ont participé et travaillé sur des projets : écriture d’une énigme policière sur la ville pour la classe de 4ème du collège Henri Dheurle, panneaux avec dessins et photos pour la classe CM1 de l’école Brémontier ;
  • Participation à différentes visites de la ville proposées par l’Office de Tourisme ;
  • Organisation d’une sortie à Rions pour les membres de l’association.

 
Après adoption des rapports moral et financier et élection des candidats au conseil d’administration, il a été proposé d’étudier les possibilités de subventions départementales, régionales, municipales et de la Fondation du Patrimoine pour le ravalement des maisons en pierre de lest.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience